L’Algérie pour­rait augmen­ter ses livrai­sons de gaz de 50 % vers la France. Des négo­cia­tions sont en cours. Article original