Selon l’or­ga­ni­sa­tion “Vision du monde”, qui oeuvre à la réin­ser­tion de ces très jeunes combat­tants, 300 000 enfants sont actuel­le­ment encore enrô­lés dans des conflits armés à travers le monde. Article original