Le géant agroa­li­men­taire fran­çais, numéro un mondial du fromage, multi­plie les manœuvres en coulisses et les recours juri­diques pour rendre plus opaque l’éti­que­tage de ses marchan­dises, aux dépens de l’in­for­ma­tion du consom­ma­teur. Article original