Depuis plusieurs années, les applis et dispo­si­tifs promet­tant aux femmes de “tomber enceintes” et aux hommes de “boos­ter” leur ferti­lité se multi­plient. Leur effi­ca­cité est large­ment contes­tée et certaines présentent des anoma­lies de sécu­rité. Article origi­nal