Depuis la mise en place de prêts garan­tis par l’État, les entre­prises en diffi­culté à la recherche d’argent déferlent sur les banques. Face à des dossiers qui n’ont aucune chance d’abou­tir, des banques font traî­ner les procé­dures. Article origi­nal