Ces violences ont eu lieu dans la prison de Bellavista, située à envi­ron 80 km à l’ouest de Quito, la capi­tale du pays. Article original