Samedi 3 septembre, le lance­ment de la fusée SLS de la mission Artémis a encore été repoussé. Plus de 50 ans après les premiers pas sur la Lune, certains se demandent pour­quoi ce qui se faisait il y a un demi-siècle semble si compli­qué aujourd’­hui. Article original