Après avoir offert des images spec­ta­cu­laires de diffé­rentes galaxies, le téles­cope James-Webb vient de détec­ter pour la première fois du CO₂ dans l’atmosphère d’une exopla­nète. Une géante gazeuse et chaude, impropre à la vie et située à 700 années-lumière. Article original