Cette colla­bo­ra­tion place les deux nations en bonne posi­tion pour l’ex­plo­ra­tion de la face cachée de l’astre natu­rel de la Terre. Article original