Pour refon­der l’éco­no­mie d’après la crise du coro­na­vi­rus, les recettes du passé ne suffi­ront pas. Arnaud Marion plaide pour la créa­tion de treize fonds experts terri­to­riaux, un par région, pour favo­ri­ser les entre­prises les plus agiles et les plus vertueuses. Article original