Début novembre, l’Ethiopie a mis un terme à la guerre civile entre les troupes gouver­ne­men­tales et les indé­pen­dan­tistes du Tigré. Mais dans la région, la popu­la­tion paie toujours les consé­quences du conflit. Article original