“Les forces éthio­piennes et érythréennes ont lancé, le 1er septembre 2022, une offen­sive conjointe massive dans le nord du Tigré” affirment les rebelles tigréens. Article original