Quinze camions sont entrés mercredi dans cette région, où 5,4 millions de personnes sont en détresse alimen­taire d’après le Programme alimen­taire mondial. Article original