Vous chan­tez faux ? Réjouissez-vous, la science a besoin de vous. Des cher­cheurs lyon­nais ont besoin de volon­taires pour comprendre pour­quoi certaines notes déraillent. Article original