Lancé mercredi, un projet a pour ambi­tion de confier un blob à 10 000 appren­tis cher­cheurs pour “collec­ter” des données, notam­ment “autour du réchauf­fe­ment clima­tique”, a expli­qué à fran­ceinfo une cher­cheuse du CNRS. Article original