Les migrants sont gardés dans des centres de déten­tion en Arabie saou­dite avant d’être renvoyés en Ethiopie. Article original