Après quatre jours de discus­sions, les 27 pays de l’Union euro­péenne sont tombés d’accord ce mardi matin sur un plan de relance après les ravages du Covid-19. 750 milliards d’euros seront répar­tis en prêts et en subven­tions. Un accord diffé­rem­ment appré­cié à l’Assemblée natio­nale. Article original