Encouragé par la bonne tenue des indi­ca­teurs écono­miques, le gouver­ne­ment a commencé à réduire les aides aux secteurs d’ac­ti­vité touchés par la crise sani­taire. Etat des lieux. Article original