Il a bien fallu s’adap­ter à la crise du coro­na­vi­rus. Au Pérou, pays escarpé entre Pacifique et Cordillères des Andes, le père Humberto Boulangé célèbre désor­mais ses messes sur les réseaux sociaux, faute de fidèles, inter­dits d’ac­cès dans les églises pour cause de confi­ne­ment. Article original