Est-ce que le manque de contact prolongé avec ses proches, peut s’avé­rer aussi meur­trier pour les seniors que le coro­na­vi­rus ? Article origi­nal