Face à Donald Trump, le profes­seur à Berkeley, qui conseille le démo­crate Bernie Sanders, défend un “super ISF”. Et dénonce “le triomphe de l’in­jus­tice”. Article origi­nal