À Bordeaux (Gironde), les commer­çants sont en colère, excé­dés par la mobi­li­sa­tion des “gilets jaunes”. Article origi­nal