Alors que plusieurs figures histo­riques sont contes­tées parce qu’elles symbo­lisent un passé colo­nia­liste, comme Christophe Colomb ou encore Winston Churchill, plusieurs inter­nautes britan­niques se sont éton­nés de ne plus voir appa­raître le visage de l’ancien Premier ministre dans la frise chro­no­lo­gique du moteur de recherche Google. Article origi­nal