La CGT comp­ta­bi­lise une tren­taine de sites bloqués ou pertur­bés, sur les quelque 300 que compte GRDF sur tout le terri­toire. Le préavis de grève court jusqu’au 3 février. Article original