Alger mena­çait de rompre le contrat de four­ni­ture de gaz à l’Espagne si Madrid “détour­nait” le gaz algé­rien vers le Maroc. Article original