Pour la première fois depuis qu’elle est au centre de toutes les inquié­tudes, une équipe de France Télévisions a pu péné­trer dans la centrale nucléaire de Zaporijia. Une visite enca­drée par l’ar­mée russe qui occupe le lieu. Article original