À Port-au-Prince, le nombre de cas posi­tifs au coro­na­vi­rus est en nette augmen­ta­tion et le person­nel médi­cal craint une aggra­va­tion de l’épi­dé­mie Article original