Les Français commencent à adap­ter leur compor­te­ment face à l’en­vo­lée des prix de l’éner­gie. 60 % d’entre eux affirment avoir baissé le chauf­fage pour réali­ser des écono­mies. Un ménage sur cinq déclare souf­frir du froid dans son loge­ment. Article original