Le gouver­ne­ment annoncé jeudi que les plus bas salaires de la fonc­tion publique seraient reva­lo­ri­sés de 1,8% au 1er janvier 2023. Article original