On les surnomme, “les soldats d’élite de l’al­pi­nisme” : dix hommes, âgés de 25 à 42 ans testent les expé­riences les plus folles en haute-montagne. Leur mission est de multi­plier les exer­cices qui pour­raient servir dans des zones de conflits. Article original