La cheffe de l’Etat, Xiomara Castro, a décrété jeudi l’état d’ur­gence, afin de lutter contre les “membres de struc­tures crimi­nelles” en prove­nance des pays voisins. Article original