Nombre de Français instal­lés à l’étranger ne savent plus vers qui se tour­ner pour échap­per à la faillite et au retour en France. Article original