Le marché de l’immobilier est bous­culé par la pandé­mie de Covid-19. En Normandie, les châteaux et manoirs en vente se vendent beau­coup plus faci­le­ment qu’avant. Article original