L’envie de partir au vert est l’un des ensei­gne­ments du confi­ne­ment et du télé­tra­vail. Les Parisiens, notam­ment, ont très mal vécu l’enfermement dans leurs petits loge­ments et certains ont fran­chi le pas en démé­na­geant à Évreux, dans l’Eure. Article original