La piste crimi­nelle est privi­lé­giée mais pour l’ins­tant, rien ne prouve que ce comité est respon­sable de cet incen­die qui n’a pas privé des usagers de la 5G, mais 1,4 million de foyers de la FM et de la TNT. Article original