Pour dépen­ser un peu moins en période d’inflation, des retrai­tés ont choisi de quit­ter la France pour le Maroc le temps de l’hiver. Même avec la hausse des prix sur place, leur pouvoir d’achat est bien supé­rieur à celui qu’ils ont en France. Article original