Les aides du gouver­ne­ment n’ont offert qu’un sursis tempo­raire aux entre­prises. Les annonces de plans sociaux se multi­plient et le pire semble encore à venir. Les experts s’at­tendent à une explo­sion des faillites et des destruc­tions d’emplois dans les prochains mois. Article original