Vendredi 12 mars, à Rabat (Maroc), Patrice Motsepe a été élu à la prési­dence de la Confédération afri­caine de foot­ball (CAF) en lieu et place du Malgache Ahmad Ahmad. Le milliar­daire sud-afri­cain était le seul candi­dat en lice, alors que trois autres préten­dants ont fait le choix de se désis­ter ces dernières semaines. Le tout au terme de multiples discus­sions poli­tiques et géopo­li­tiques. Article original