Le président fran­çais a appelé le 13 avril 2020 à une annu­la­tion “massive” de la dette afri­caine. Article original