Les taxes sur l’al­cool ne repré­sen­taient plus que 1,7% du revenu total des impôts du pays en 2020, contre 5% il y a quarante ans. Article original