La planète a subi de nombreuses plaies depuis le début de l’an­née : la glace, le feu et notam­ment des incen­dies monstres aux Etats-Unis et en Amazonie. De quoi marquer d’une croix noire la jour­née mondiale de l’en­vi­ron­ne­ment. Article original