Il y a des nomi­na­tions à forte portée symbo­lique. C’est le cas avec celle annon­cée ce 5 mai à Washington. La Maison Blanche va chan­ger de porte-parole et la nouvelle respon­sable de la commu­ni­ca­tion du président possède un parcours hors du commun. Article original