Les Kényans se rendent aux urnes le 9 août pour la prési­den­tielle ainsi que pour les élec­tions légis­la­tives et locales. Article original