Le contrat va créer envi­ron 2 800 emplois en Australie, selon le Premier ministre de l’Etat d’Australie-Méridionale, Steven Marshall, et occu­per 500 personnes en France. Article origi­nal