Selon une étude menée par l’OMS dans quatre pays, plus d’une femme sur trois a eu une très mauvaise expé­rience dans un établis­se­ment de santé. Article original