Des scien­ti­fiques et des repré­sen­tants gouver­ne­men­taux du monde entier se sont mis d’accord : on peut désor­mais dire que la Terre pèse six ronna­grammes et que Jupiter pèse deux quet­ta­grammes. Article original