Selon certains, un conti­nent plus pros­père pour­rait être une arme pour lutter contre le racisme dont sont victimes les Afrodescendants. Article origi­nal