Le Hirak, mouve­ment popu­laire de contes­ta­tion contre le régime, a secoué l’Algérie pendant plus d’un an, jusqu’à sa récente suspen­sion en raison de l’épi­dé­mie de Covid-19. Article original