Depuis son retour à Toulon, un tiers des marins du Charles-de-Gaulle a été testé posi­tif au Covid-19, a annoncé le minis­tère des Armées mercredi 15 avril. L’un d’eux accuse l’Armée d’avoir sous-estimé le risque sur le porte-avions. Article origi­nal