L’armée fran­çaise a ajouté vendredi à ses attri­bu­tions fonda­men­tales un nouveau terrain d’opé­ra­tions, l’es­pace, plus vaste que tous les autres réunis et enjeu d’am­bi­tions. Article original